cahier de vie en maternelle : « une activité pour la maison »

le

L’an dernier, j’ai remarqué en feuilletant le cahier de vie de la nièce d’une amie (Coucou Cerise !) – Oui, entre copines maitresse on a des loisirs étranges pendant qu’on prend un thé genre feuilleter les cahiers de vie des autres écoles – j’ai remarqué donc, que la maitresse donnait des « devoirs de vacances », et ça m’a inspiré !

J’ai gardé la traditionnelle « page des vacances » où les enfants – et les adultes qui les accompagnent surtout- sont amenés à raconter leurs vacances, bien que j’ai de plus en plus de mal à y prendre plaisir : souvent, on dénote de grosses inégalités entre celui qui a 5 pages de photos imprimés en couleur qui est allé à Centerpark et celui qui n’a rien. J’ai l’impression aussi que les parents ont parfois du mal à se saisir de cet outil et se sentent obligés de raconter plein de choses, alors que parfois simplement coller le ticket de cinéma ou un dessin de l’enfant suffirait très bien pour la séance de langage.

Je me suis mise depuis cette rentrée à proposer une « activité de vacances » à la fin du cahier de vie : à Noël c’était un dessin de cadeau, il fallait récupérer des morceaux de papier cadeau, déchirer ou découper puis coller des morceaux sur le dessin. Pour ces vacances, ce sera un masque en papier à colorier, personnaliser et découper. Comme c’est la première année que je le propose je fais un peu au feeling. Peut-être aux vacances de printemps je glisserai quelques gommettes à coller sur un dessin de fleur ou une recette de pâte à sel…

Moi j’ai une classe TPS/PS alors forcément c’est à adapter et complexifier selon le niveau de classe…

Voici 5 bonnes raisons d’adopter à votre tour l’activité à la maison dans votre cahier de vie :

  1. Pour que tous les enfants quelque soit leur milieu social puissent avoir accès à au moins une activité durant leurs vacances
  2. Pour prouver que l’on peut s’occuper autrement qu’avec des écrans et que les plus petits prennent beaucoup de plaisir dans les activités manuelles et artistiques
  3. Pour que les parents d’élèves se rendent compte qu’il n’y a pas besoin d’avoir une caverne d’Alibaba ou d’être méga équipé pour s’amuser : avec 3 fois rien et très souvent de la récup, on peut faire des activités très sympas. C’est un critère très important dans le choix des activités que je vais proposer.
  4. Pour faire prendre conscience aux parents d’élèves des progrès et des capacités de leur enfant et qu’ils fassent le parallèle avec les situations auxquelles leur enfant est  confronté à l’école : aller au bout de l’activité, respecter une consigne, se repérer sur une page…
  5. Pour ne pas « oublier » les acquis de l’école durant les vacances et développer continuellement la motricité fine indispensable à l’acquisition de l’écriture.

J’espère que ce petit billet vous inspirera, n’hésitez à proposer ici des idées d’activités à proposer à vos élèves sous la forme « l’activité à la maison ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *