Chronique nocturne d’une insomniaque amoureuse d’un ronfleur

le

1ère nuit : Oh, c’est incroyable, il ronfle, c’est trop mignon ! Je vais rester réveillée toute la nuit à l’écouter !

2ème nuit : Je vais rester réveillée toute la nuit à l’écouter (enfin, vu le bordel qu’il fait j’ai pas le choix…)

2ème mois : Bon, c’est pénible ce bruit, mais au moins ça veut dire qu’on dort ensemble …

3ème mois : Je vais me blottir contre lui, il se réveillera, arrêtera de ronfler et je pourrai m’endormir …

6ème mois : Un petit coup avec les pieds, ça marche ? non ?

7ème mois : Coudre une perle sur son pyjama, ce serait pas mal, mais il a pas de pyjama… Je pourrais lui faire un piercing !

8ème mois : Si je le fais pivoter sur le ventre, il ronflera moins …

10ème mois : Je vais tirer la couette, il tombera du lit

11ème mois : Faut que je l’enregistre pour lui faire écouter à quel point il ronfle !

un an : Je vais dormir sur le canapé, il me gonfle trop !

Mais, si ça se trouve, moi aussi je ronfle ?! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *