Devant la glace, tout ce qui nous rappelle qu’on est maman…

le

Après la naissance d’un enfant et les petits changements de notre corps qui vont avec, on n’ose parfois plus se regarder toute nue dans la glace. On esquive, on passe devant vite fait, on se voie sans se voir. Petit à petit, on croise notre regard dans le miroir, on se jette des petits coups d’oeils, on s’observe à la dérobée. Puis un jour, on se jette à l’eau, et chaque centimètre carré de notre peau nous rappelle qu’on est maman :

  • les petites vergetures au dessus de la poitrine et sur les hanches
  • la poitrine option gant de toilettes après 2 allaitements
  • les petits picotis sur votre épisiotomie qui reviennent parfois quand vous faites pipi
  • la cicatrice de césarienne qui tiraille encore les jours de pluies 4 ans après
  • les cernes (les valises ?) sous les yeux
  • la ride au dessus des sourcils qu’on fronce trop souvent

mais aussi :

  • les crampes aux abdos après avoir trop ri à leur spectacle improvisé
  • le vernis que votre petite dernière vous a mis lors de la dernière séance « esthéticienne » et qui a (légèrement) débordé
  • les quelques kilos en trop à forcé de finir leurs assiettes
  • les élastiques de couleurs au poignet et les barrettes hello Kitty dans vos cheveux
  • vos mèches qui n’ont pas vu un coiffeur depuis 7 mois faute de temps
  • vos jambes à moitié rasées (en mode zèbre car vous avez fait vite fait sous la douche)
  • la bague ou le collier souvenir avec le prénom de votre enfant gravé
  • votre parfum « Tartine et Chocolat » (vous avez délaissé Chanel que votre n°2 ne supportait pas)
  • votre voix cassée à force de crier «  à table »

Et vous, vous oserez tomber la serviette et vous observez dans la glace ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *