4 techniques pour fouiller tranquille dans le téléphone de son chéri

le

Oui je sais, c’est mal de fouiller, bouh, pas de respect de la vie privée, autonomie, confiance c’et le ciment du couple, si on cherche on trouve blabli blabla… N’empêche que des fois ça nous démange… Alors la question ici ce n’est pas « pourquoi ? » mais « comment ? » :

  1. la technique « Pipi-room »

 » Oh, un éléphant qui vole ! », et hop ! Dès que Chéribi a tourné la tête, on saisit le téléphone et on file s’enfermer aux toilettes. On a alors tout loisir de surfer sur ses SMS, son répertoire en passant par sa liste d’appels et ses photos… N’oubliez pas de mettre le portable en silencieux, ce serait dommage de se faire repérer ! N’oubliez pas non plus de remettre le son… Ensuite vous sortez discretos avec le tel dans la poche et vous le déposez plus ou moins où il était avant….

2. La technique « Selfie »

Là il faut être très douée et chercher une info précise car vous ne pourrez pas garder le téléphone plus de 2 minutes en main :  » Oh Chéribibi tu trouves pas que ça me va bien cette nouvelle robe/coiffure/épilation ? Je vais prendre des selfies. Passe-moi ton tel il a une meilleure résolution que le mien…  » Un petit coup d’oeil rapide au texto, on fait gaffe à laisser l’écran d’accueil au même stade qu’avant, et on n’oublie pas de prendre 2 ou 3 photos 😉

le risque : technique trop rapide, vous devrez surement réitérer dans peu de temps 

3. Le technique  » No stress »

C’est la technique à l’aise, pas de cachotterie, pas de pression : on prend le téléphone des deux mains, on s’installe sur le canapé et on check tout ce qu’on veut… Au pire, s’il vous voit et vous demande ce que vous faites tentez un  » Bah à ton avis tu crois que je fouille dans ton portable ?? ».

le risque : il faut connaitre le mot de passe 

4. La technique  » Public Relation  »

Tu veux que je réponde à ton cousin ? Attends j’envoie la photo de Bébéchou à ta mère et je rappelle ton pote… Bref, vous utilisez le téléphone pour quelque chose de réel puis vous ne profitez pour faire ce que vous voulez.

le risque : attention aux horaires de manip’

 

 

5. La technique « No U-Turn  »

Vous voulez visiter le téléphone de votre chéri mais vous n’avez pas le code. Deux solutions : soit vous attendez qu’il dorme pour prendre sa main, enfin surtout son pouce, et le placer sur l’écran. Soit vous décidez de craquer le mot de passe, donc de faire plusieurs essais de code PIN (date de votre rencontre, hum non, sa date de naissance non plus, …) voire de disposer du code puk ou de l’accès à la seconde boite mail et à la question secrète (il faudra alors replonger dans vos souvenirs de premiers rencards pour savoir comment s’appelait sa maitresse de CP ou qu’elle est la marque de sa première voiture…). Cette technique est aussi appelée celle du « foutu pour foutu » ou du  » craquage complet ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *