Le matin avec des enfants : comment j’évite les galères

le

Quand mes enfants étaient plus petits je galérais vraiment le matin : négociations pour tout, petit dej’ à rallonge, crise pour s’habiller… Bref, c’était la galère, on partait en retard et j’arrivais sur les nerfs au travail. Maintenant, le matin se passe plutôt bien, alors j’ai essayé de réfléchir à ce que j’avais changé :

  • Je prépare la veille 

En allant coucher les enfants, je prépare les habits à mettre le lendemain pour chacun. Cela gagne quelques précieuses minutes le matin et évite les négociations lors du choix de la tenue (j’avoue, problème que je ne rencontre qu’avec la fille de la famille…). On prépare aussi les cartables dans l’entrée, sac de piscine, gouter, etc pour éviter les oublis. Si je n’ai pas les choses sous le nez, je risque de les oublier, il m’arrive parfois de les mettre direct dans la voiture.

  • Je ritualise le déroulé

On le sait, les enfants ont besoin de ritualiser les activités : quand ils savent comment ça se passe, ils sont rassurés. Le déroulé de la matinée est toujours le même : lever, petit déjeuner, salle de bains (on se lave les dents!), habillage (pas dans le salon!), jeux, départ. Il n’y a pas de suspens, les enfants savent qu’ils vont se débarbouiller après le petit déjeuner, ils savent qu’ils peuvent jouer une fois qu’ils sont prêts, etc. Quand on part, c’est tout de suite, je n’attends pas la fin du jeu.

  • Je n’allume pas d’écran le matin 

La tentation de la télé est grande le matin : ça occupe ceux qui se réveillent trop tôt, ça peut les inciter à déjeuner, ça peut être un moyen de pression pour s’habiller. Perso, je trouve que c’est encore plus galère avec la télé. Déjà pour les oreilles : le bruit de Dora Sam ou Tchoupi le matin, moi ça me crispe. Ensuite, ça foire tout le timing  » attends c’est pas fini », « encore un autre », les matins d’école, on n’a pas le temps de profiter du programme qu’on regarde. Et mon coté instit relou n’est pas du tout fan des dessins animés pour commencer la journée d’école.

  • Je compte large 

Il m’est arrivé de réveiller les enfants au dernier moment pour les laisser se reposer. En fait, en tout cas chez moi, ce n’est pas une bonne technique : les enfants sont chafouins et on est pressés, ils n’ont le temps de rien. Je préfère les lever presque une heure avant le départ, quand je suis prête moi-même. Je compte large car les petits moments de rien (la petite dispute, les lacets de la chaussure, attacher sa ceinture, etc) peuvent vite faire exploser un timing serré. Ils aiment bien avoir un petit moment de jeu dans leur chambre avant d’aller à l’école.

  • Je jongle avec les enfants

Ce serait exagéré de dire que je consacre un long moment à chaque enfant, disons plutôt que je « jongle » de l’un à l’autre. Je donne le biberon de la petite avant le réveil des grands, ou pendant leur petit dej’.  Un qui a besoin d’aide pour ses tartines, une pour faire une coiffure, un pour réciter sa poésie, … On parle du planning de la journée, cantine ou pas, garderie ou pas, ..

Et vous, comment vous gérez le matin ? C’est quoi vos « bons plans » pour éviter les galères ?

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Emilie dit :

    Je le réveille, un p’tit bisou et je me casse :)
    Blague à part c’est Papa qui gère mais selon le même planning que toi à savoir que tout est préparé le soir, qu’il n’y a pas de télé le matin, qu’on prévoit large sur le temps et que le Lutin connaît l’enchainement des choses.
    Tout ceci a été mis en place suite à un « audit » de ma part un matin de congé où j’ai assisté impuissante à tout ce que je déteste : le lutin en mode mollusque devant la télé qui boit son bib’ en goutte à goutte jusqu’à 8h. Ensuite le gros coup de speed du père à base de « Lutin dépêche-toi on va être en retard ». Le môme qui se prépare à la hâte et part à l’école lobotomisé par la télé et stressé par les injonctions paternelles.
    Halte au stress le matin, c’est à nous adultes de gérer pour que les choses se déroulent dans le calme et la sérénité.

    1. Carla dit :

      tout à fait d’accord avec toi !!

  2. PRINTEMPS dit :

    Je n’y suis pas encore (bb1 à 6 mois donc c’est bcp plus facile). Mais je remarque deja que la laisser dormir un peu plus (pcq elle était malade, elle s’est endormie tard, etc…) ca ne marche pas et ça me stress.
    Sinon la plus part du tps je fais comme toi, je me leve tot et je la réveille une heure avant.
    Je me demandais justement est ce que c’était possible avec plusieurs enfants ! Merci pour la réponse!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *