Escapade à Amsterdam !

le

11224371_10153255981837719_263891039595695693_n

Quand j’étais plus jeune, j’avoue que j’associais la destination « Amsterdam » au shit à gogo et au Peep-show… C’est pourtant une ville qui offre bien plus que ça et qui commence à  » se tailler la part du gâteau  » dans les destinations d’escapades européennes. Alors ne cherchez plus, les prochaines vacances, je vous recommande Amsterdam !

On y va comment ? En moins de deux heures d’avion (1H15 de Paris, 1H45 de Lyon). Nous avons préféré prendre l’avion à Genève, plus près de chez nous et beaucoup moins cher que Lyon. Si vous êtes phobique de l’avion, vous pouvez toujours y aller en voiture mais pour un séjour de quelques jours, ça fait beaucoup de trajet ! Une fois sur place, vous seriez un peu embêté car les parkings sont très chers, les cyclistes prioritaires et les transports en communs nombreux. Bref, un peu comme à Paris, votre voiture sera un boulet.

On y va quand ? Si vous deviez aller à Amsterdam, je vous recommande très fortement   la période fin avril-début mai, pour deux raisons : D’abord, le King’s Day a lieu le 27 avril (et non plus le 30, depuis 2014, attention !). King’s Day, c’est la fête nationale, mais qui n’a rien à voir avec la notre : Aux Pays Bas, la garden party à l’Elysée ou de défilés de chars laissent la place aux concerts, vide grenier, déambulation costumé en orange, la couleur nationale. Ensuite, le parc de Keukenhof est ouvert moins de deux mois dans l’année, floraison oblige, entre mars et mai ! Il vaut vraiment le détour !

On mange quoi, là-bas ? des frikandel’ (saucisse à la viande hachée de porc), des ‘kroket’ (croquettes de viande hachée de veau ou de bœuf) ou de l’apatatjeoorlog (servies avec de l’oignon, de la sauce de cacahouètes et de la mayonnaise). Les ‘Stroopwafels’ sont aussi très populaires. Ce sont deux gaufres fines fourrées au sirop de caramel, qu’il faut faire chauffer au four une minute. À Amsterdam, vous trouverez des stroopwafels dans toutes les boulangeries et tous les supermarchés.

On visite quoi ? Une journée pique-nique à Keukenhof. Sur une grande place se trouve le musée Van Gogh, magnifique musée très moderne (guide gratuit sur l’application IPhone) et le Rijksmuseum(prononcé Raïce), musée national. Nous avons fait les deux la même journée, mais on a frôlé l’indigestion de peintres flamands… Intéressant de voir des tableaux connus depuis toujours comme « La laitière ». Nous avons également visité la maison d’Anne Frank : moi qui ai lu son journal toute petite fille, j’ai été très impressionné d’être « pour de vrai » dans l’Annexe. Pour tous ces musées, nous avions réservé sur internet ce qui nous a évité de faire la queue (des heures pour Anne Frank !) et obtenu des réductions.

On fait quoi d’autre ? La ville d’Amsterdam, contrairement à la majorité de nos villes européennes, n’est pas construite sur un plan rectiligne mais en escargot autour des différents canaux. Les quatre grands canaux qui encerclent le centre d’Amsterdam sont, de l’extérieur vers l’intérieur : Prinsengracht, Keizersgracht, Herengracht et Singel. On peut même faire une promenade en bateau-mouche. Promenez-vous aussi dans ces petits rues pavées, laissez-vous perdre. Votre curiosité vous poussera peut-être au « Quartier Rouge » (plus glauque qu’excitant pour ma part). Si vous avez mal aux jambes, louez un vélo, la ville regorge de pistes cyclables. Mais attention au pédalage arrière pour freiner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *