Masser Bébé, 5 bonnes raisons pour se lancer (et conseils dedans)

le

12509643_10205950374495416_8427739027061010845_n

Les massages pour les grands, ça oui, on connait : un petit massage des pieds après une grosse journée, un massage du dos pour se détendre… Mais les massages pour  bébé, vous avez déjà testé ? Voici 5 raisons de vous jeter à l’eau :

Hydrater le corps : Les bébés ont souvent la peau sèche. On pense plus facilement à hydrater les joues ou les mains que le reste du corps. Un massage à l’huile d’amande douce ou à la crème et Bébé sera tout hydraté. Et voir son bébé huilé comme un loukoum, c’est trop marrant ! Prendre conscience de son corps Les premiers mois de vie, Bébé a du mal à distinguer les contours de son corps et les différentes parties qui le composent.

Se détendre : Le rituel détente des adultes après le boulot, c’est plutôt un bain moussant ou un apéro. Bébé aussi a droit à déstresser après sa journée de garde. Après le bain par exemple, Bébé est bien détendu, tout propre et peut s’abandonner tranquillement … Ma fille commence à s’y habituer et j’ai l’impression qu’après le bain, quand je la mets sur le ventre, elle sait ce qui va se passer !

Favoriser le développement psycho-moteur : Les premiers mois, Bébé a difficilement conscience des contours de son corps et des différentes parties qui le composent. Le masser régulièrement va l’aider à distinguer ses membres et développer de nouvelles sensations.

Développer le lien parent/bébé : La vie avec un bébé, des ainés, un boulot, et tout ce qui va avec, c’est toujours la course … Masser son bébé, c’est aussi prendre un petit moment ( un massage dure 5 minutes!) en tête à tête avec lui pour se faire plaisir. C’est un beau moment d’échange, de regards, de sourires. Cela contribue à mon sens à développer les liens d’attachement et d’affection. Si on est pressé ou sous tension ce jour-là, on ne profitera pas et Bébé le ressentira, mieux vaut différer à un moment plus propice.

Prévenir des petits bobos et maladies : En massant régulièrement son bébé, on apprend nous aussi à observer et à connaitre son corps. Ainsi, s’il y a une chose inhabituelle, on sera à même de la repérer plus vite et plus facilement. Attention, je ne dis pas qu’on peut détecter une maladie chronique grave en massant Bébé, mais un bouton de varicelle, une peau un peu plus marbrée, une hernie, …

 Quelques conseils pour le massage :

  • Une pièce très bien chauffée (environ 25-26°)
  • Un endroit confortable, pas trop éclairée
  • Une huile ou une crème, que vous pouvez fabriquer vous-même ou acheter dans le commerce (attention, n’utilisez pas d’huile pour massage d’adultes qui contiennent des produits nocifs et sentent trop forts).
  • Enlevez la couche pour plus de confort, couvrez le bas quand vous massez le haut (et vice-versa) pour évitez les courants d’air.
  • Vous pouvez masser toutes les parties du corps, mais perso j’évite la tête car peur de la fontanelle et les zones intimes bien évidemment. Attention à ne pas trop stimuler certaines zones de la plante des pieds (réflexologie).
  • Variez les pressions, utilisez votre paume de main, le bout des doigts, les poings…
  • Faites des mouvements continus, ne cassez jamais le contact.

Si vous n’êtes pas trop à l’aise, il existe de nombreux cours ou atelier de massage maman-bébé. Une bonne façon de commencer votre vie de jeune maman et de pratiquer une activité avec votre petit bout !

EDIT : Sandrine, instructrice pour l’AFMB (Association Française des Massages pour Bébé), vous propose de trouver d’autres informations et des ateliers près de chez vous sur ce site.

12705658_10205950378695521_7649000799907206093_n
crédit photo Kahina Fabre et autourdesparents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *