La Saint Valentin quand on est jeune parent

le

Silhouette of a couple sitting and talking at cafe

Si vous êtes jeunes parents, votre Saint-Valentin risque de ne pas ressembler à ça …

On a beau se dire que la Saint Valentin, bouh, c’est mal, c’est une fête créée par le capitalisme mondial et le CAC40 réunis, la petite midinette au fond de nous espère bien avoir au moins une rose ce soir-là…

Face à la Saint Valentin, nous n’avons pas tous les mêmes envies et les mêmes attentes : Entre celui qui rejette le principe de cette fête par radinerie, celui qui attend avec impatience de passer à la bagatelle, celle qui espère secrètement une demande en mariage, celle qui croit que c’est Noël et a fait une liste, ceux qui ne rateraient ça pour rien au monde, ceux qui vont au même resto tous les ans et se retrouvent avec les mêmes couples en rang d’oignon … ( Oui, ce sont des clichés, mais la vie est faite de clichés, et dire que ces exemples sont des clichés est un cliché).

Difficile donc, d’accorder ses violons au sein du couple au sujet de la Saint Valentin. Quand on est jeunes parents, l’équation devient encore plus difficile à résoudre :

  • Saint Valentin ou Saint Glin-Glin ? Quand on est en couple, il n’y a pas que la Saint Valentin dans la vie : entre l’anniversaire, l’anniversaire de rencontre, l’anniversaire de mariage, Noël, les anniversaires des enfants, les fêtes des mères et des pères (oui, vous vous doutez bien que ce parfum ou ce bouquet ce n’est pas Matéo, 5 ans, qui l’a choisi et payé), il y a quasi une fête par mois. Alors bon, la Saint Valentin,  » Y’a pas besoin de ça pour être romantique ». J’imagine que toutes les personnes qui disent ça déclarent leur flamme à leur moitié chaque jour à coup de petits mots, attentions, surprises et petits cadeaux. Non ? Bah alors, c’est l’occasion ! Pour moi, c’est une fête importante qui permet de se (re)dire pourquoi on s’aime et on s’est choisi (Oui, c’est cucul mais je suis cucul parfois!).
  • Faire garder les monstres (ou pas) ?  Il est tentant de faire garder les bambins pour aller vivre sa vie de jeune couple et retrouver sa fougue d’antan (jusqu’à 21H45, après on est trop fatigués). On pourrait manger un repas sympa, discuter sans être interrompu par les pleurs et autres réclamations, se regarder dans le blanc des yeux et trinquer avec des grands verres à vin… Oui, mais ça voudrait dire faire garder les enfants, et on n’a personne/pas de sous pour une baby-sitter/ta mère les supporte pas/ils sont trop petits, etc. Bref, la Saint Valentin, ce sera avec les enfants ou rien.
  • On fait quoi alors ? Moi si j’étais un homme, je serais romantique, et j’emmènerais ma chérie manger dans le premier resto qu’on a fait ensemble, ou à l’endroit de notre premier baiser…  Mais si tu ne vas pas au resto, le resto viendra à toi ! Commandez un plat livré, faites une recette originale si vous êtes cuisinier, mettez les petits plats dans les grands ! Faites diner les enfants avant vous (oui, vous pouvez faire ça parfois, ça ne fera pas de vous des mauvais parents !) et mettez une jolie robe. Deux trois bougies, une fleur dans un vase, et hop, on se croirait à Venise !
  • Cadeau ou pas cadeau ? Au bout de quelques années, on a écumé toutes les idées de cadeaux : la montre, les bagues, les chemises et polo, le parfum, le stage d’hélicoptère, la pochette d’ordi, les clubs de golf, le portable, les livres du moment, le nouveau sac à main, … On se fait même souvent des « cadeaux communs » : un voyage, un meuble, un chien (hum, merci le cadeau empoisonné!). Donc, la Saint Valentin, plus d’idées… C’est pourtant dommage de ne rien s’offrir, et en s’y prenant un peu à l’avance, vous trouverez un petit cadeau, une « petite attention qui compte ».
  • J’ai pas d’idée de cadeaux ? La Saint-Valentin, ce n’est pas Noël donc mollo sur le budget, mais vous pouvez offrir une petite chose qui montre que vous avez pensé à lui/elle : une boule à thé, un labello,  un tire-bouchon, une crème pour les mains, un crochet pour le sac à main… Pour les jeunes parents, un cadeau « bien-être » : une huile de massage (par contre, il faut faire des massages avec!), des bulles de bain, un petit-déj au lit …. Les cadeaux personnalisés aussi sont les bienvenus : un mot d’amour, une photo encadrée, une play-liste de vos chansons, un bracelet avec les prénoms des enfants, un porte-clés personnalisé… Pourquoi pas un cadeau coquin, c’est l’occasion de se retrouver sous la couette (mais pas trop coquin quand même, pensez à notre périnée…) !

          cadeaux personnalisables sur internet ici ou ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *