Comment je vais survivre aux soldes (et ma CB aussi)

le

Fotolia_38062258_soldes-684x250

Deux fois par an, c’est la même chose : à l’approche du mot « SOLDES » floqué sur une vitrine ou un rond rouge collé sur une étiquette, mon coeur s’emballe, je transpire, je m’agite. Seulement voilà, mon compte bancaire est beaucoup moins fan de cette période… Pour ne pas dépenser, la meilleure solution c’est de ne rien acheter, me direz-vous. Oui, mais j’aime bien faire les magasins, et ce serait dommage de rater l’occasion d’avoir des nouveaux vêtements à moindre prix. Comment je vais survivre aux soldes, et ma CB aussi ?

—> j’anticipe

Un petit tri dans la garde-robe s’impose. Quand j’hésite à conserver une pièce, je la mets dans un sac tout en bas de l’armoire (ou tout en haut). Si je ne suis pas retourné la chercher dans les 6 mois, je l’élimine définitivement de mon dressing (en « troc de fringues » entre copines ou Relais-colis). Un petit tri me permettra de faire le point sur ce dont j’ai besoin et ce dont je n’ai pas besoin.

—> je budgétise

Quel budget je peux consacrer au shopping sans me mettre dans le rouge ? Vous pouvez anticiper en créant un petit porte-monnaie « spéciale soldes » que vous remplissez quelques semaines en avance. Vous pourrez craquer sans avoir l’impression de grever le budget familial. Cela vous laissera une marge pour les achats imprévus ou « occaz » qu’on ne peut pas rater ».

—> je zappe les essayages 

Ne me jetez pas de cintres cassés, je sais que c’est l’inverse de ce qu’on vous a toujours dit. Mais pendant les soldes, moi je zappe les essayages : les boutiques bondées, les néons aveuglants et les miroirs déformants, non merci. Je préfère essayer le soir chez moi, créer ma tenue avec ce que j’ai (et ce qui m’évite d’acheter le-petit-cardigan-qui-va-avec ou le-collier-obligatoire-avec-ce-type-de-veste). Si on fréquente souvent les mêmes boutiques, on sait quelle taille nous va (et quelle taille ne nous va pas…). N’oubliez pas de ramener les habits que vous ne gardez pas (en général, une seule semaine pendant les soldes!).

—> je choisis des grosses pièces

Je profite toujours des soldes pour acheter mes grosses pièces : manteau, bottes, tailleurs. En fait, je ne les achète que pendant les soldes. Le calcul est vite fait, un manteau qui coûte 100 euros  soldé à 50%, ça vous permet d’en acheter deux !

—> je n’achète pas un prix mais un habit  

Ce petit haut sympa soldé à -80%, il vous irait bien ! Mais regardez le vrai prix, l’auriez-vous convoité s’il n’était pas soldé ? Il est tentant de se jeter sur les habits à -70, -80 %, mais observez bien la matière, la coupe, avec quoi le mettre, quelle occasion … Les soldes permettent de faire des bonnes affaires, pas d’encombrer le placard … De même, attention à la conversion, ne faites pas de calculs approximatifs, et un petit point avant le passage en caisse est le bienvenu !

 

BONNES SOLDES !

A lire aussi : 5 astuces mode et beauté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *